LES FILS BURROUGHS & UN BOUT DE LA MIROITERIE

Bon sang de bonsoir ! A l’image d’un groupe ayant écumé les squats et ayant des affinités avec le punk, cette interview est assez bordélique ! Entrevue réalisée à l’occasion d’un concert des FILS BURROUGHS à la CNT-Vignolles (Paris 20ème), organisé par le Mili et Social Crash Asso en soutien aux militants, contre la mascarade de la COP21 et l’état-d’urgence-policier. Ce trio s’est monté en 2013 et joue un « mélange détonant d’influences variées : harmonies blues, riffs punk, phases psychédéliques, soli rock’n roll… ». Avec un 1er album sorti en 2014, ils sont donc un jeune groupe ayant tout de même réussi à infiltrer leur « speed’n roll electric » sur une cinquantaine de concerts ! Qui dit jeune groupe dit plutôt anecdotes de galères ! Pas besoin d’être des rockstars pour avoir tout de même des trucs à raconter, et il est intéressant, je trouve, d’aller voir comment ça se passe chez les débutants, comment ça se deal… Et on peut penser que quand un groupe a passé un certain cap, dans la durée,  il y a de la persévérance. Car nombreux sont ceux qui arrêtent face à des histoires comme celles qui vont être racontées ci-dessous, parce qu’au bout d’un moment, on en a ras le cul des galères, d’autant plus quand on investit dedans. Peut-être que c’est ça aussi le Rock’n Roll, faire des concerts une espèce d’aventure, traîner les copains, mettre les packs de bière à côté du matos  et arriver à tourner ces galères en dérision, pousser plus loin et continuer à ne pas baisser les bras parce que de toute manière on ne se voit pas faire autre chose lors de son temps libre, parce que ça nous prend aux tripes, parce qu’on veut redonner la même sur scène ou en prod’, ou parce qu’aucun groupe ne fait ce qu’on voudrait voir et entendre, alors on se lance, et il y aura toujours des personnes avec qui partager ça…

Je retrouve donc Romanoh (chant/basse), Tiki (guitare) et rencontre Arn (batteur). L’entrevue ayant été interrompue de nombreuses fois, j’ai tenté de faire des séparations dans la retranscription pour plus de fluidité ! Let’s try to do this…

https://lesfilsburroughs.bandcamp.com/

https://www.facebook.com/LesFilsBurroughsOfficial/

LFB Alicia 3

[FIRST PART : Ce n’est même pas les FILS BURROUGHS, c’est La MIROIT’]

  • Record, record ! Vas-y Michel ! (Romanoh)
  • Non mais on va se voir, on va se faire un dîner ensemble si tu veux… (Michel)
  • MICHEL ! Allé UNE ! Au moins une…
  • Je sais que c’est chaud à en trouver une sur le coup …
  • Mais nooooon !
  • Bon ce qui est extraordinaire quelque part c’est que …euh, moi j’ai 48 ans, tu vois ? Et toujours j’ai écouté des groupes : UK SUBS … des trucs comme ça, et j’avais quoi, 14-5 ans, et que je les ai vus passer à la Miroiterie. DISCHARGE … enfin des groupes que j’écoutais quand j’avais 13-14-15 ans quoi ! Ca ça a été extraordinaire, franchement, et puis en même temps, c’était un tremplin ! De groupes… comme Bibi …
  • … Les Fils BURROUGHS !
  • Donc un tremplin de jeunes groupes qui sont venus me voir comme ça un jour …
  • Spontanément.
  • Voilà spontanément, derrière le bar et puis « Ouais on voudrait une date », « Mais avec grand plaisir ! »
  • Et puis c’est devenu une institution parisienne …
  • Ah oui mais c’est ça ! C’était devenu un lieu de liberté où des vieux groupes ultra connus qui aurait pu jouer au Bataclan, mais qui en même temps, ont préféré jouer à la Miroiterie, des petits groupes de djeun’s à tremplin, que ce soit du punk, du hardcore, du rap, du hip hop, du jazz… qui sont venus et qui ont pu s’exprimer. C’était un lieu de liberté à ce niveau-là et c’est ça qui était extraordinaire, de rencontrer des gens… Tu sais quoi ? Je t’expliquer quelque chose… Le dernier groupe, avant que le mur s’effondre, c’était les STOOGES. IGGY POP n’était pas là mais les Stooges étaient présents, et ils ont été le dernier concert, la veille de la chute. Extraordinaire ! Alors heureusement que le mur n’était pas tombé sur la tête des Stooges, on aurait eu la première page du Parisien « Les Stooges sont morts dans un squat pourri dans les hauteurs de Ménilmontant !» (rires) Eh non ! Donc c’est une histoire incroyable la Miroiterie. Une histoire avant nous : parce que Daniel Pipard était le propriétaire de ces lieux … [brouhaha]
  • Alors je pense qu’Alicia elle va se casser les burnes à retranscrire tout Michel parce que nous on est en train de parasiter le record en fait …
  • […] Et alors ce Daniel Pipard, c’était un artiste peintre, il se faisait appeler le « Duc de Ménilmuch’ ». Il a muté tous ses potes dans les années 1970, c’est-à-dire le jeune Prévert, Sacha Guitry, Edith Piaf, Charles Trenet, Boris Vian et autres … Tous venaient faire la fête au 88 rue Ménilmontant, donc nous on a continué la mission artistique de cet espace et puis voilà, j’espère que ça va encore durer. J’ai fait passer environ 15 000 groupes du monde entier. 15 000, en 15 ans, t’imagines ? Alors du monde entier ça va des punks iraniens, des punks du Pérou, de Mongolie … c’était pas que du punk, mais des groupes complètement improbables. Bon alors je ne dis pas que les squatteurs sont tous des gens biens, il y a des gros connards parmi les squatteurs de la Miroiterie mais ça a été en même temps une belle histoire pour ma part, en tant que programmateur, mais en même temps les squatteurs du lieu ont été des gros connards qui n’ont pas … euh… Ce qui est extraordinaire c’est que la police, l’Etat, ne nous a pas fermé plus tôt ! Donc on a battu les records de longévité de squat à Paris : quinze ans ! C’est quand même pas mal. On s’est fait jeter à cause d’un mur donc c’est la nature qui nous a viré. Ben voilà.
  • Ben merci ! Je pense qu’il faudra qu’on se recroise …lfb Alicia

[SECOND PART : LES FILS BURROUGHS … en live]

  • Alors c’était au concert de SONNY VINCENT et je me rappelle, Guillaume Sellier avait organisé le concert. On arrive à la Miroiterie, rien n’était absolument en place (rires) donc on arrive et on commence à voir une sorte de petit brouillard général, comment ça va se passer, comment ça va s’organiser etc… Le concert commence à s’installer avec des petits groupes débutants comme euuh… Les Fils Burroughs par exemple, qui sont de très bonne volonté (rires) et qui prennent la place de la première place comme prévu ! Au bout d’un moment on se rend compte qu’en fait il n’y avait pas d’alcool pour les groupes, et que le père Conty, donc Romain, dit « Mince il faut aller acheter de la bière ! » et en fait ce sont les groupes qui jouaient en première partie qui sont allés chopper les bières, je me rappelle être sorti avec une note de 70€ pour une caisse de bières de chez le rebeu du coin ! Après le concert c’était vachement bien déroulé, je pense que l’organisateur principal, Guillaume, n’attendait pas autant de monde et finalement, s’est fait plus ou moins devancé par la chose et il y a eu, si mes souvenirs sont bons, 115 entrées et c’était une véritable cohue à l’intérieur parce que les gens ne pouvaient plus sortir, ne pouvaient plus rentrer etc… c’était un bordel MONSTRUEUX, ça s’est super bien passé mais … Enfin bon c’était tip top. Elle est con cette anecdote hein… On pourrait aussi te raconter … le concert à la Bouée ! (Ndlr : ancien squat artistique à Villejuif)
  • Ah ouais la Bouée c’était vraiment un squat de shlag ! (Inconnu #1)
  • Boooh à l’époque !
  • Bah maintenant c’est fermé !
  • Ouais c’est fermé ! En même temps tu sais on a éclusé quasiment tous les trucs, tous les squats tu vois pour les concerts à Paname…
  • Ouais t’es obligé de commencer par la Bouée de toute façon.
  • Ouais mais nous on était déjà bien avancé…
  • Ah bon ? Ah bah t’es tombé bien bas. (rires)
  • Bah écoute non parce qu’à l’époque il n’y avait pas cette réputation-là quoi … Tiens t’aurais déjà du record… Ah tu record ?!
  • Ouais !
  • Bon alors TIKIIIIIII ! (Ndlr : on passera une bonne partie des records à lui courir après uhuh) Ouais bon alors, concert à la Bouée … Bon abrégeons parce qu’elle va se faire chier à tout retranscrire ! Alors on arrive là-bas, le concert devait se passer relativement vachement bien puisqu’on a eu une super promo tout ça, donc normalement on aurait dû faire un très bon concert avec euh, au minimum cinquante personnes. On arrive là-bas, on se rend compte que la promo n’avait pas du tout été faite, on arrive avec tout le matos etc… et il n’y avait absolument RIEN de prévu ! Ni la bouffe, ni les boissons, ni les entrées… (rires) 
  • … Ni le concert !
  • Ni le concert oui presque d’ailleurs ! Donc on arrive en fait et on est un peu subjugué de voir ben qu’il n’y avait rien de prévu etc[… Blah blah blah d’aurevoir avec les Crucified Penguins…] Donc nous étions à la Bouée, et finalement nous arrivons … rho putain je me répète ! (rires) Attends… On arrive sur scène, et puis « Ils sont où les pieds de micro ? Ils sont où les câbles etc… ? » Tu te rappelles Tiki ? Et puis ils nous disent « Ouais ne vous inquiétez pas, on va tout brancher. ». Et puis 1h30 se passe, et puis en fait on s’est rendu compte…
  • Hum, il y a besoin d’un coup de main à la vaisselle ! (Inconnu #2)
  • (rires) Rho ben ça c’en est une alors ! Alors ça, j’espère que tu l’as enregistré ! Bon alors le concert à la Bouée… 1h30 passe etc … et puis finalement toujours rien, on commence à s’installer, à balancer nos balances avec les instrus, et plus le temps passait, plus notre batteur qui n’avait pas l’habitude de l’alcool commençait à boire… Ah c’était terrible hein (hochement de tête des deux autres). Et les mecs commencent à se dire « Eh merde il faudrait qu’on branche le matos ! » Alors les mecs sont en train de se dire « Rho putain on n’a pas des câbles assez longs » alors ils commencent à faire des rallonges improvisées etc… enfin tu sais les mecs ils commencent à mettre deux fiches bananes comme ça là (rires) c’était juste n’importe quoi ! Et il y a un mec, complètement toxico jusqu’à… c’est même pas jusqu’à la moëlle hein ! Le mec fait « Oh bah je vais m’improviser ingénieur du son ! » Bon, ben jusque-là … (rires) et puis au final on commence à jouer et là : les larsen dans tous les sens, hallucinant ! Donc on s’est retrouvé à faire un concert où c’était bourré de monde et il y avait [Interruption blah blah blah]

    20150207-GNE-007
    LFB live at La Clef (St Germain en Laye). Pic by De Jour Comme De Nuit Photographies http://dejourcommedenuit.free.fr/
  • … ALORS LES LARSEN !
  • Oui alors les larsens de partout, à droite à gauche, les mecs se rendent compte que les câbles ne sont pas branchés, pas de câble pour les backing vocals etc… On fait « Non mais les gars attendez, c’est quoi ce bordel, qu’est-ce qu’il se passe etc… » et euh… Salut les gars, rentrez bien !! Pffff suis désolée Alicia, ça va juste être l’ENFER à retranscrire !
  • (rires) LES LARSEN !
  • Compte à rebours il te reste dix secondes ! (Arn)
  • Bon alors les larsen dans tous les sens etc… et au final, je crois que c’est l’un de nous trois, notre ancien batteur, Sehebin, il est monté à la console là-haut pour régler le matos, au final on a fait un concert où il y a eu 80 personnes et c’était vachement cool parce que toute la salle principale était pleine, le son était une catastrophe nucléaire mais tout le monde était content !
  • Tout le monde avait beaucoup bu…
  • (rires) Je crois ouais ! Ah ouais non mais ça fait partie des anecdotes à la con ! Tiens je me souviens de ce concert à Troyes qu’on a fait à trois (ndlr : ou à trois qu’ils ont fait à Troyes ? uhuh !) Vous vous rappelez de ça ? Alors on avait eu quinze jours de négociations avec l’organisateur de la soirée sur internet, « Ouais les gars il faudrait que vous soyez là, on vous met en tête d’affiche etc… vous serez défrayé vous voulez combien ? », « Oh bah on demande 50€ », « Pas de problèmes c’est super, j’ai les moyens on va faire ça nickel ! » Bon on arrive là-bas, c’était dans une espèce de vieille ville industrielle où il n’y avait personne et c’était dans une espèce d’ancien restaurant reconverti en salle de concert. On arrive là-bas on fait « Rholala mais dans quelle histoire de malade on s’est encore embarqué ! » (rires) Rien que de visu tu te disais « Ca ne peut pas bien se passer ».
  • C’est quel endroit déjà ?
  • IVANOFF ! (tous en chœur !)
  • C’était un vieux grec tout pourri ! (rires) (Tiki)
  • Mais non tu déconnes ou quoi ?
  • Oh ou un vieux restaurant de glace…
  • Ils ne vendaient que de la glace.
  • Ouais ça avait été repris par des espèces de restaurateurs suédois … ou russes ? Ivanoff… Bon c’était un peu l’esprit ruskov, on arrive au bar « Alors à quoi est-ce qu’on a droit ? », « Vous avez le droit à une bière. » (rires) Bon et la bière ne faisait même pas 33cl mais 22… presque servie dans des shots quoi… Bon, ok ! Alors après on était tellement vénère, on allait la voir « Bonjour, je n’ai pas eu mes tickets ! » et j’y suis allé au moins cinq ou six fois… Ah putain, Julien ! Ah non mais on ne va jamais y arriver…  Bon alors là tu vois pour l’anecdote, pour le concert du 11, Julien est venu spécialement de Rennes, c’est un ancien viking reconverti, réincarné en un jeune homme de 2015, très rock’n roll. […] Donc la patronne on lui fait « Ouais on a quand même fait 200 bornes pour venir jouer ici », « Ouais, moi je m’ne fiche je respecte la consigne c’est une bière par personne » Bon… On a fini par jouer etc… on s’est rendu compte que le public n’était pas dans la salle de concert mais à l’extérieur en train de fumer des clopes. On arrive à la fin des concerts et on vient réclamer notre dû : comme convenu on a demandé cinquante balles au mec de l’organisation il nous fait « Oh bah désolé, on n’a pas fait assez d’entrées, bah je vais vous donner 20€ » Alors Tiki commence à gueuler dans tous les sens…
  • Déjà 50€ c’est quand même un « prix d’ami »
  • Ben ouais on a été gentils… et au final on ne nous a donnés que 20 balles.
  • Il a dit qu’il nous enverrait le reste par la Poste et il ne l’a jamais fait.
  • Il y avait aussi une date à la Miroit’ où c’était pour l’anniversaire d’Anne-Sophie, et apparemment il avait été organisé depuis plus d’une semaine et en fait le jour où nous sommes arrivés personne n’était au courant, tout s’était passé par facebook et textos. Donc il n’y avait pas de batterie, pas de sono etc… au final en 2h il y a des mecs qui ont ramené la sono, le public est venu on a fait une soirée à je ne sais pas combien de personnes encore c’était juste un truc de malade et ce n’était totalement pas organisé ! C’est con, j’ai peut-être pas d’humour quand je raconte ces histoires mais quand je les ai en souvenir je me dis « Pu-tain quelle anecdote de ouf ! » Allé, on va raconter Bourges !

    20150207-GNE-021
    LFB live at La Clef (St Germain en Laye). Pic by De Jour Comme De Nuit Photographies http://dejourcommedenuit.free.fr/

[THIRD PART : Après débat pour la censure d’une partie de « Bourges »,
ce sera finalement le Printemps de Bourges racontable, à mon grand regret]

  • Tiens tu peux mettre que ce soir je viens de faire pipi sur un tampax ! (rires) Bon nous arrivons à Bourges, le déplacement se passe plutôt convenablement, on nous donne notre ordre de passage à 22h. Les groupes qui jouaient avant nous n‘étaient toujours pas arrivés. Donc on attend, et plus le temps passe plus le public déserte. Au final là-bas on tombe sur des ingé-sons complètement incompétents qui ne savaient même pas pluger un câble et qui nous ont fait « Ah bah vous avez combien de micros ? », « Trois », « Ouais mais vous en avez besoin de combien ? », « Trois ! », « Ouais bah on en a qu’un. », d’accord… On rentre dans les loges on demande à bouffer on nous fait « Non il n’y en a pas pour les groupes », AH D’ACCORD, 300 bornes mais on n’a pas à bouffer. On lui demande deux bières, le mec il fait « Si tu veux boire tu payes ». Bon on commençait à être complètement exaspéré…
  • C’était le comité d’entreprise d’EDF. C’est pour ça qu’on s’est retouvés là-bas. Ils ont sur scène à eux sur les scènes Découverte du Printemps de Bourges. Et effectivement il n’y avait pas à bouffer, pas à boire…
  • On nous demandait de payer 5€ la consommation quelle qu’elle soit, ils en avaient strictement rien à branler. Au niveau du son et des lights : une véritable catastrophe
  • On a joué devant personne. Les gens passaient, s’en allaient…
  • On arrive à la fin, remballage de matos, qu’est-ce qu’il se passe, le technicien, l’ingé-son lui-même qui commence à dire « Remballez votre matos, si vous ne le faites pas je le fais ! » et le mec prend ses aises, il arrive et il fait tomber la guitare de Tiki. La guitare cassée en deux ! Donc Tiki va voir le responsable et lui dit « Attendez, vous vous rendez compte votre technicien m’a pété ma guitare en deux quoi ! » Un quart d’heure après il y a le patron du festival de Bourges pour ces scènes-là qui vient nous voir, il regarde la guitare et il regarde Tiki dans les yeux « Mais ça c’est rien ça ! Tu vas chez un menuisier il va te la recoller tu vois ! » (rires) Et alors ça on en a parlé pendant trois semaines…
  • « Un peu de colle là et ça repart ! »
  • « T’as cas aller chez Ikea ! »
  • Mais ouais, bien sûr ! Bon c’est l’assurance du Printemps de Bourges qui a payé les réparations chez un luthier. Donc ça c’était une anecdote vraiment AIGRIE. Et quand on y repense, je crois vraiment qu’on n’y retournera pas avec plaisir… Au final on nous avait vanté le Printemps de Bourges comme …
  • En fait ces scènes ouvertes ne sont pas des scènes payantes tu vois, ça n’a rien à voir avec le Printemps, où tu as les grosses scènes avec les gros artistes…
  • C’est comme les scènes pour le Hellfest que tu retrouves dans le centre de Clisson ?
  • Ouais voilà, donc tu as les scènes payantes à accès réservé et après autour c’est la fête de la Musique en un peu plus organisé. Ils ont deux ou trois salles de spectacle type des petits Bercy quoi, petits zéniths…

    20150207-GNE-025
    LFB live at La Clef (St Germain en Laye). Pic by De Jour Comme De Nuit Photographies http://dejourcommedenuit.free.fr/

[FOURTH PART : Ce qui était censé être la fin
avec mes questions « Actu » et « Chiffre trois »…]

  • Bon il commence à faire froid on va boire un coup ou quoi ? Est-ce que tu as suffisamment de choses ?
  • Ouais je vais voir quand je vais retranscrire. (Pas de coup à boire pour moi, faut que je me rentre avec les derniers métros, et après 24h de taf en deux jours dans les pattes…). Bon allé, la question des actualités pour les Fils Burroughs, qu’est-ce qui est en cours, qu’est-ce qui est à venir ?
  • Tiens c’est marrant comment tu le dis ! Remarque on a eu pire, une fois on a eu « Les fils bourrus » !

[Blah blah sur des histoires de doigts de travers etc…si si !]

  • Rho bordel, c’est une des interviews les plus décousues que j’ai faite, ça part dans tous les sens !
  • Bon tu sais quoi : pose tes questions !
  • Ben elle vient de t’en poser une !
  • Qu’est-ce vous avez sorti ?
  • Alors on a sorti déjà un 1er album, on en a fait une centaine d’exemplaires tous écoulés en moins d’un an, et là on refait une édition « manuelle », on refait cinquante exemplaires sérigraphiés maison, numérotés, signés … avec ma petite boîte en sérigraphie que j’ai monté en fait. Donc on sort ça avant le projet du 2ème album qui est en construction, et pour le 2ème on fera sûrement 100 exemplaires sérigraphiés et si on a les moyens de trouver, on fera 100 vinyles, sérigraphiés aussi. En fait on ne fait appel à aucune entreprise industrielle, on fait tout nous-mêmes avec une qualité au-delà …
  • … du réel ! Sérigraphié c’est très important, on fait artisanal quoi.
  • Et Alicia tu m’enverras ton adresse et je te l’enverrai chez toi pour te remercier !
  • Super ! Ca fera un bel objet. Et sinon les concerts ?
  • « Super, en fait j’en ai rien à foutre de ton truc ! Tu sais quoi je ne l’écouterai même pas, tu me saoules avec tes crayons de couleur là, je vais aller voir un autre groupe ! » (Je me fais parodier, sûrement pour mon impatience à vouloir finir cette interview, mon énergie commençant à décroitre !)
  • Alors si tu veux avec Teenage Lust Productions, je vous fais des trucs… little price ! Tu vois c’est moi qui ai imprimé ça par exemple, ça sort de mon atelier (ndlr : t-shirt de Tiki) ! Alors pour les concerts…
  • Hey, reprend depuis le début !
  • (rires) Non mais tu vas la gaver en fait la pauvre, je pense qu’elle a juste une envie c’est de rentrer parce qu’en plus elle sort du travail …
  • C’est surtout les métros là, on commence à être just !
  • Alors concert au CICP prochainement mais la date n’est pas encore annoncée !
  • Ok ça marche ! Après dans le blog… J’accélère hein, c’est pas que je m’en fous !
  • (rires) Vas-y fait !
  • Je finis toujours par une question autour du chiffre trois en fait. Hmm dernièrement avec des potes on parlait de groupes qu’on aura jamais eu l’occasion de voir mais qu’on regrette, qu’on aurait vraiment aimé voir … Du coup je vous en laisse choisir un chacun ?
  • ZEKE !
  • MC5.
  • PANTERA.
  • Ok, merci. …C’était rapide en fait ! (rires)
  • Non mais tu vois si t’aurais pu poser des petites questions comme ça, ça aurait été tellement bon ! Allé encore deux petites questions parce que c’est trop chouette ! … Et parce que c’est plus facile de répondre.
  • Ouais c’est vrai ça !
  • (rires) Bon ok, vous êtes euh … en Antarctique, pour changer de l’île déserte ! Vous n’avez pas le droit de partir avec trois albums mais vous avez le droit d’inviter trois groupes de votre choix pour une affiche.
  • Moi j’inviterai KING CRIMSON, COLOSSEUM …
  • Et ZEKE ! (rires)
  • Et ZEKE ouais ! A toi ! (Romanoh à Tiki)
  • Euh moi je dirai COCKNEY REJECTS, ZEKE et…. C’est déjà bien. (rires) Ca ferait une bonne soirée !
  • « …. Et moi ! »
  • On peut mettre des morts ou pas ?
  • … Si ça peut te faire plaisir …
  • Tu pourrais rajouter CACTUS, avec Jim McCarthy ! (Romanoh à Tiki)
  • Ouais.
  • A toi la Douve : CANNIBAL CORPSE, MARDUK… (rires) 
  • Je dirai DEVIN TOWSEND, EMPEROR et … MOZART si on a le droit, non peut-être pas Mozart, TCHAIKOVSKI.
  • Les trois derniers concerts que vous avez vu ?
  • JOHNNY WINTER.
  • KAJDAN.
  • Les derniers groupes que j’ai vu c’était MAKADAM, CRUCIFIED PENGUINS (rires) et un mec qui faisait du rap je n’ai pas trop compris… (ndlr : l’affiche de ce soir)
  • Ah non qu’est-ce que je raconte le dernier groupe que j’ai vu en concert c’était MAGMA, et c’était vraiment, vraiment, vraiment très très bien. Et toi ? Quels sont les groupes que tu aurais aimé voir et que tu ne peux plus voir ?
  • … Je ne me rappelle même plus de ceux que j’avais trouvé.
  • Non parce que nous aussi on fait un blog… (rires)
  • Ouais ce serait marrant que toi aussi tu donnes ton point de vue, pour cibler tes goûts !
  • Boh moi je me disais qu’on s’en fout de celle qui fait le blog, vu que c’est pour les groupes…
  • Bon tu mettras MAGMA vraiment, c’était un putain de concert. Celui que je n’ai pas pu voir parce que je dormais, c’était les EAGLES OF … (rires) (Romanoh, faisant un clin d’œil à l’agitation de certains de mes contacts sur les réseaux sociaux, lors des attentats du 13 novembre à Paris, durant lesquels… je dormais. Dés 22h oui oui.) Je sais que c’est pas drôle hein !
20150207-GNE-029
LFB live at La Clef (St Germain en Laye). Pic by De Jour Comme De Nuit Photographies http://dejourcommedenuit.free.fr/

[FIFTH PART : … Puis finalement ils retrouvent d’autres trucs à raconter !]

  • […] Allé on y va, la dernière !
  • Ouais ! Alors on part de Bourges après toutes ces embrouilles …
  • PUTAAAIN il faut raconter BREST ! J’ai couiné comme une chienne en chaleur quoi.
  • BON en 10 minutes on boucle TOUT ! (rires)
  • Ouais ! En part du printemps de Bourges, après toutes ces emmerdes etc… On est sur l’autoroute, tout feu éteint… Enfin la route hein, pas la voiture (rires) et on était à 130km/h et là tout d’un coup on voit un mec débarquer de nulle part sur l’autoroute
  • Ah ouais putaaaain ! Tiki était en train de conduire, moi j’étais en train de dormir à l’arrière et je commençais juste à m’endormir, mais j’avais encore la vision un peu trouble là tu vois, et j’étais à la place centre du mort. On passait en pleine campagne en plus, à travers des brouillards de route où on ne distingue plus rien et tout à coup je vois un mec sur le côté de la voiture, et je me réveille je fais « PUTAIN ATTENTION IL Y A UN MEC ! » Le mec tendait le bras sur la voiture, on l’a frôlé …
  • Nouvel Art de faire du stop : attrapez les voitures au passage !
  • Hey Alicia, il n’y avait pas de routes, pas de villages aux alentours, on ne sait pas d’où le mec est sorti, moi je me souviens avoir vu un mec en … pull à capuche (rires) et il était 4h du matin et je te jure qu’il faisait FROID.
  • Alors que si ça se trouve le mec il était en détresse on ne sait pas…
  • « Hey l’autre fou, il se met au milieu de la route là ! » Bon allé la deuxième !
  • Alors on venait juste d’embaucher notre nouveau batteur, qui est la Douve en fait, on avait deux dates de prévues en deux jours, une à la Miroiterie, une à Brest. Donc on joue à la Miroiterie, notre live se passe plutôt vachement bien, et tout à coup je marche dans la salle, et je glisse, je ne sais pas sur quoi, et je tombe en fait sur l’épaule … Et plus le temps avance, plus je me rends compte que j’ai mal quoi. Donc le lendemain je n’ai rien dit à la Douve et à Tiki sur la douleur que j’avais dans le bras et on est quand même allés jouer sur Brest…
  • On a entendu que toi sur le trajet ! « Ouais j’ai rien dit », tu parles, le mec il s’est plaint sur 500 bornes (rires)
  • Hey rigole pas ! Je me rappelle parfaitement que j’ai couiné… J’étais obligé de mettre le bras sur les accoudoirs comme ça là tu vois, je souffrais tellement c’était horrible j’ai du avoir une espèce de déchirure musculaire. On arrive au concert puis je me dis « Putain c’est pas possible, on a fait 500 bornes, il faut absolument qu’on joue… «  C’était impensable que je me résigne à ne pas jouer. Alors dans les loges je me mets à tiser, tiser…  tout à coup, c’est incroyable hein, la douleur s’est estompée PILE un peu avant de monter sur scène et on a fait un concert comme si de rien n’était, et après le concert j’ai recouiné comme un barjot et on nous a payé deux chambres d’hôtel, une pour la Douve, une pour Tiki et moi, et on avait été même défrayé c’était vachement sympa… Ca faisait aussi mal que… que comme ce genre de mec qui veulent te parler et qui te font « HEY ! » : j’ai une anecdote … On va à un concert où on jouait et il y a un type qui était un petit peu… on ne connaissait pas ce mec mais en fait quand il s’adressait aux personnes il mettait ses deux doigts et il tapait dans les côtes pour avoir la parole ! Sauf que le problème c’est qu’il a pété deux côtes à un mec ! (rires) Juste en faisant comme ça « HEY ! » PAM ! Bon Alicia tu me renverras ton mail…
20150207-GNE-001
LFB live at La Clef (St Germain en Laye). Pic by De Jour Comme De Nuit Photographies http://dejourcommedenuit.free.fr/

[THIS IS « MY » END]

Bon, en conclusion, puisqu’on me demande mon avis…

Les trois derniers concerts que j’ai vu (sans compter celui des Fils Burroughs) sont :

BUBBLEGUM SCREW (Glam Punk / UK) à l’occasion des 40ans du Rocky Horror Picture Show au 104. THE CRAZY SQUEEZE (RnR / L.A) et CRASHBIRDS (Boogie Garage Bluesy / Paris), organisés par nos soins avec Teenage Lust le 16 novembre à la Mécanique Ondulatoire. THE DEAD DAISIES (Hard rock / USA) au Divan du Monde le 27. Après avoir checké, il y a eu aussi WEDNESDAY 13 (Horror Punk Indus / USA)  le 12 novembre au Divan). BACKYARD BABIES a été annulé avec les attentats,  argh !!

Si je devais organiser une affiche avec 3 groupes en Antarctique :

L7, HELLACOPTERS, eeet… allé, AEROSMITH, toujours pas vus ! (Choix difficile et je pense beaucoup à THE DARKNESS revu la veille de cette publication au Divan du Monde…

 

Les trois groupes dead que j’aurais aimé voir mais c’est trop tard :

Marrant, je pense à NIRVANA en premier, probablement le « premier mort le plus évident » dans ma tête. Puis il y a les groupes qui ne sont pas morts physiquement mais musicalement, et ceux dont tu n’es pas sûre…  Après réflexion plusieurs noms me viennent en tête… vraiment dur d’en cibler trois alors quelques noms en vrac : THE DISTILLERS, GLUECIFER, HELLHAMMERJAMES BROWN, JOHNNY CASH, THE CRAMPS, LED ZEPPELIN, SLADEQUEEN … et sûrement une cinquantaine d’autres eheh.

 

Publicités

Pour laisser un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s